top of page

Recrutement : La peur d’embaucher la mauvaise personne


Le recrutement est l'un des piliers fondamentaux de la croissance et du succès d'une entreprise. Cependant, il comporte une menace omniprésente et insidieuse : l'embauche de la mauvaise personne. Les recruteurs savent que chaque décision d'embauche est un investissement en temps, en argent et en énergie, et qu'une erreur peut coûter cher.


La crainte du recruteur :

La crainte de l'embauche de la mauvaise personne est ancrée dans la réalité des entreprises. Quite quitting, ghosting, les coûts associés à une mauvaise embauche vont bien au-delà du salaire du nouvel employé. Ils incluent le temps et les ressources investis dans le processus de recrutement, la formation, l'intégration et les coûts indirects liés à la perte de productivité et à la détérioration du moral de l'équipe.


L'art de définir les besoins


La première étape pour éviter le piège de l'embauche de la mauvaise personne est de définir précisément les besoins de l’entreprise. Voici comment :


1. Analyse du poste : Commencez par une analyse approfondie du poste à pourvoir. Quelles sont les responsabilités clés ? Quels sont les objectifs à atteindre ? Plus vous avez une vision claire du poste, plus vous pouvez cibler le candidat idéal.


2. Compétences et qualifications : Identifiez les compétences techniques, les qualifications et les certifications requises pour le poste. Les compétences sont-elles spécifiques à l'industrie ou au domaine d'activité ?


3. Culture d'entreprise et marque employeur : La compatibilité culturelle est essentielle. Définissez les valeurs, la philosophie et la dynamique de votre entreprise. Quel type de personnalité et de comportement prospérera le mieux au sein de votre équipe ?



Création d'un processus de recrutement clair


Un processus de recrutement bien défini est un pilier essentiel pour éviter l’erreur d’'embauche. Il établit une série d'étapes structurées, de critères d'évaluation et de rôles clairs pour chaque intervenant dans le processus.


Voici comment élaborer un processus de recrutement efficace :


Définissez un flux de travail : Identifiez les étapes clés, depuis la rédaction de l'offre d'emploi jusqu'à la prise de décision, en passant par les entretiens et les vérifications. Assurez-vous que chaque étape a un objectif clair.


Attribuez des responsabilités : Identifiez qui est responsable de chaque étape du processus. Cela peut inclure le recruteur, les membres de l'équipe, les responsables hiérarchiques, etc. L'attribution des responsabilités garantit que chacun sait ce qu'on attend de lui.



Établissez des critères d'évaluation : Définissez des critères spécifiques pour évaluer les candidats. Par exemple, les compétences techniques, les compétences comportementales, la compatibilité culturelle, etc. Ces critères serviront de base objective pour prendre des décisions.


Planifiez des entretiens structurés : Mettez en place des entretiens avec des questions prédéfinies pour évaluer chaque critère. Les entretiens structurés permettent une comparaison équitable entre les candidats.



Vérifiez la consistance : Assurez-vous que chaque candidat passe par le même processus d'évaluation. Cela garantit une évaluation équitable et cohérente.


Établissez un calendrier : Définissez un calendrier pour chaque étape du processus. Respectez les délais pour éviter de perdre des candidats de qualité en raison de retards.


Incluez une période d'essai : Si possible, envisagez une période d'essai ou une probation pour les nouvelles embauches. Cela permet de s'assurer que le candidat s'intègre bien dans l'équipe et répond aux attentes du poste.


Rétroaction et amélioration continue : Après chaque recrutement, sollicitez des commentaires de l'équipe et des candidats pour identifier les domaines d'amélioration potentiels. Utilisez ces informations pour ajuster et améliorer votre processus de recrutement.


Un processus de recrutement clair et bien structuré contribue à éliminer les ambiguïtés, à minimiser les erreurs et à garantir que chaque candidat est évalué de manière objective. Il permet également d'assurer une meilleure expérience pour les candidats, ce qui renforce la marque employeur de l’entreprise.




Vérifications des références LinkedIn : une approche plus pertinente


Lorsqu'il s'agit de vérifications de références, de nombreux recruteurs ont traditionnellement opté pour l'appel aux anciens employeurs du candidat. Cependant, une approche de plus en plus pertinente consiste à examiner attentivement le profil LinkedIn du candidat. Voici pourquoi cela peut être une meilleure option dans de nombreux cas :


LinkedIn : Une vitrine professionnelle en ligne


LinkedIn est devenu la principale plateforme professionnelle en ligne, où les individus publient leurs parcours, leurs compétences, réalisations et recommandations. En examinant attentivement le profil LinkedIn d'un candidat, les recruteurs peuvent obtenir une vision complète de son historique professionnel et de ses compétences, sans avoir à contacter directement les anciens employeurs.


Avantages de la vérification des références sur LinkedIn :


1. Des informations publiques et accessibles : Les informations sur LinkedIn sont publiquement accessibles pour la plupart des utilisateurs, ce qui signifie que vous pouvez obtenir des informations utiles sans violer la confidentialité ou les politiques de référence des entreprises.


2. Les recommandations : Les recommandations écrites par d'anciens collègues ou superviseurs sur LinkedIn fournissent des preuves tangibles des compétences et de la performance du candidat. Ces recommandations sont visibles pour tous les contacts du candidat, ce qui les rend particulièrement intéressantes.


3. Complément aux vérifications traditionnelles : Bien que la vérification des références téléphoniques puisse toujours être utile dans certains cas, elle peut parfois être limitée par des restrictions de temps, des réticences des anciens employeurs à fournir des informations ou des différences d'opinion subjectives. La vérification du profil LinkedIn du candidat offre une source d'informations supplémentaire.



🚨 Vigilance envers les signaux d'alarme : Les recruteurs doivent rester vigilants pour repérer les signaux d'alarme lors du processus de recrutement. Des incohérences dans le CV, des réponses évasives aux questions ou des références peu concluantes doivent être examinées de près.


💚 Le meilleur conseil pour la fin → Apprendre de ses erreurs : Même avec la meilleure planification, il est possible de faire une mauvaise embauche. Ce qui distingue les recruteurs chevronnés, c'est leur capacité à apprendre de leurs erreurs. Analysez ce qui n'a pas fonctionné et comment vous pouvez améliorer votre processus de recrutement à l'avenir.



Comentarios


bottom of page