top of page

Le Time to hire expliqué simplement



Le "time to hire", ou temps de recrutement en français, est un indicateur clé qui mesure la durée nécessaire pour pourvoir un poste vacant depuis son ouverture jusqu'à la sélection du candidat retenu et son acceptation de l'offre. Lorsqu'il s'agit de recrutement et de sélection des meilleurs talents pour une entreprise, le temps joue un rôle essentiel.


Décryptage du "time to hire"


Le "time to hire" représente le laps de temps total requis pour combler un poste vacant au sein d'une organisation. Pour saisir pleinement son importance, il est essentiel de décomposer ce concept en deux aspects clés : la définition du "time to hire" et les raisons pour lesquelles sa mesure est devenue cruciale.


Définition du "time to hire"


Le "time to hire" est le délai entre l'ouverture d'un poste à pourvoir et la confirmation d'acceptation de l'offre par le candidat sélectionné. Il englobe toutes les étapes du processus de recrutement, depuis la rédaction de l'annonce d'emploi jusqu'à la finalisation de l'embauche.



L’Importance de mesurer le temps de recrutement


La mesure du "time to hire" offre des avantages non négligeables pour les entreprises. Elle permet de mieux comprendre l'efficacité de leurs processus de recrutement, d'identifier les goulots d'étranglement et de prendre des mesures pour les éliminer.


De plus, un temps de recrutement trop long entraîne généralement une perte de candidats de qualité, ce qui met l'entreprise en compétition avec d'autres employeurs potentiels.


Les Facteurs influençant le "time to hire"


Plusieurs facteurs impactent la durée du processus de recrutement, ce qui rend le "time to hire" un indicateur complexe, mais crucial, à surveiller.


Complexité du poste et exigences


Les postes hautement spécialisés ou exigeant des compétences spécifiques peuvent entraîner un processus de recrutement plus long. Plus les qualifications requises sont spécifiques, plus il peut être difficile de trouver des candidats correspondant exactement au profil.


Les méthodes de recrutement et sources de candidats


Le choix de recruter en interne ou de chercher des candidats externes peut influencer le temps de recrutement. Les entreprises qui privilégient le recrutement interne peuvent pourvoir des postes plus rapidement, tandis que l'exploration de candidats externes peut prendre plus de temps en raison de la nécessité d'attirer des candidatures qualifiées. Comptez environ 8 semaines de time to hire pour recruter un candidat externe contre 6 semaines pour un recrutement interne.


Mesure, gestion et amélioration du "time to hire


Une fois que vous comprenez le "time to hire" et les facteurs qui l'influencent, il est temps de mettre en œuvre des mesures pour le gérer et l'améliorer.


Mesurer le "time to hire" efficacement


La mesure précise du "time to hire" nécessite un suivi minutieux des étapes du processus de recrutement. Les systèmes de suivi des candidatures (ATS) sont des outils précieux pour collecter des données et calculer avec précision le temps de recrutement, du début à la fin. Les ATS jouent un rôle précieux sur le “time to hire”.


Stratégies pour réduire le "time to hire"


Réduire le "time to hire" peut améliorer l'expérience candidats et permettre à l'entreprise de sécuriser les meilleurs talents avant la concurrence. Optimiser les étapes de sélection, favoriser la collaboration entre les équipes de recrutement et les gestionnaires d'embauche, et explorer des moyens de simplifier le processus peuvent tous contribuer à réduire le temps de recrutement.


En conclusion, le "time to hire" est bien plus qu'une simple métrique. C'est un indicateur puissant de l'efficacité des processus de recrutement et de l'agilité d'une entreprise pour attirer et retenir les meilleurs talents. En comprenant ce concept et en prenant des mesures pour le gérer, les entreprises sont en capacité de mettre en place des processus de recrutement plus efficaces et donc compétitifs sur le marché du travail actuel.

Comentários


bottom of page